frontières

Depuis le jeudi 27 septembre, une pièce de théâtre se crée autour de la frontière et de l'immigration, partout dans le monde, grâce à la collaboration de toutes les classes de première L/ES/STMG du MicroLycée 94, ainsi que de son corps enseignant et d'intervenants artistiques. Après de longues semaines d'atelier d'initiation au théâtre, les élèves du MicroLycée 94 ont appris à développer un sens artistique à travers les mouvements du corps, mais aussi à donner vie à une marionnette.  Ils ont écrit des histoires et des débats sous contraintes, comme un texte composé uniquement de dialogues ou de didascalies. Le projet verra son aboutissement le 21 décembre 2018 avec une représentation théâtrale.

différentes formes de frontières

Jeux de frontières avec des ficelles. Dans ce jeu, le scotch est utilisé pour représenter une frontière en 2D avant d'utiliser la ficelle pour la matérialiser en 3D.

mise en scène

Durant cet exercice, les élèves ont dû mettre en scène les différentes saynètes  écrites durant les séances précédentes.

l'art du marionnettiste

 

 

 

 

Ce projet a été aussi l'occasion pour les élèves de découvrir l'animation de marionnette.  Les élèves ont été invités à animer différentes parties du corps de Nelson, la marionnette.

Pour réussir à manipuler Nelson, les élève ont commencé par manipuler différents objets afin de mieux comprendre les contraintes d'une marionnette. 

Semaine de création

 Après trois mois de travail, le spectacle est créé durant la semaine du 17 au 21 décembre.  Une partie de la semaine s'est déroulée au Microlycée 94.

 La seconde partie de la semaine de création s'est déroulée au Studio Théâtre de Vitry.

Une étape permettant la mise en scène de la pièce mais sera également son lieu de représentation.

Le documentaire

In extremis

en ligne !