les dix ans du microlycée

Jeudi 18 avril 2019, c'était le grand événement pour le Microlycée !

L'occasion pour toute l'équipe et pour les élèves de préparer ensemble cet anniversaire.

Durant plusieurs semaines, les élèves ont participé à différents ateliers en lien avec cette journée exceptionnelle:

Ils ont fait parler les objets de la salle commune, ont créé les recettes du Microlycée, ont imaginé les monologues intérieurs des profs, des intervenants;

ils ont aussi mené de nombreuses recherches sur l'histoire du Microlycée et ont interviewé les deux fondateurs, Marie-Laure Gache et Eric de Saint-Denis;

D'autres ont participé à l'organisation...un travail titanesque ! Comment organiser l'exposition ? Quels élèves pour guider les invités ? Qui pour installer le buffet ? Sous la houlette d'Anna et d'Hayate, les élèves ont géré de main de maître l'accueil de tous !

Les semaines qui ont précédé ont été chargées, passage des TPE, bac blanc, cela n'était pas de tout repos. Pourtant, le jour J, tout le monde était présent et prêt à accomplir sa tâche !

L'ensemble de l'équipe remercie chaleureusement tous les élèves pour leur travail et leur investissement précieux. Cela a contribué à la réussite de ce très bel anniversaire.

Nous remercions également Madame Schachtel, proviseure du lycée Jean Macé, d'avoir permis l'organisation de cette journée.

Et voilà le programme !

La journée fut bien remplie !

Après un rappel, en plénière, de l'historique du Microlycée, car la naissance d'une telle structure scolaire nécessite que nombre de paramètres soient réunis, les participants se sont répartis dans les différents ateliers de réflexion.

L'objectif était, à partir des invariants du Microlycée, scolariser, socialiser et éduquer, de susciter une discussion et de construire ensemble la réflexion.

Puis, l'après-midi, les visiteurs ont été invités à se mettre dans la peau d'un élève du Microlycée et à participer à différents dispositifs ou cours, spécifiques à notre structure. Ainsi ont-ils pu tester l'atelier percussion, l'atelier biographique, découvrir les maths littéraires, s'interroger sur le biographique du point de vue littéraire et sociologique ou encore débattre sur les différents films réalisés par les élèves du Microlycée au cours de ces dix dernières années.

 

 

Témoigner

Des anciens...

En fin de journée, quatre anciens élèves sont venus témoigner de leurs parcours. Ils se sont adressés avec beaucoup de bienveillance aux élèves actuels, ont su trouver les mots pour raconter que ce n'était pas si simple de quitter une structure comme celle-là, que l'on pouvait encore passer du temps à se chercher mais que ce n'était pas grave. Passée de la Mana à la fac en médiation culturelle, Marion trouvait les cours intéressants mais cela ne correspondait pas à ce qu'elle voulait. Elle a poursuivi ses recherches et a finalement trouvé une formation en alternance qui lui convenait. Désormais graphiste, elle a trouvé sa voie !

... au grand témoin

Hugo Paviot, artiste intervenant au Microlycée depuis 8 ans, a conclu la journée. Un artiste pour témoigner d'une journée sur l'école ? Il l'a immédiatement souligné, c'est inédit ! Et pourtant, c'est tout à fait symbolique de ce qu'est le Microlycée de Vitry sur Seine, un lieu où résonne la culture, qu'elle soit artistique ou scientifique, un lieu qui a à cœur de proposer aux jeunes qu'il accueille des rencontres avec des auteurs, des comédiens, des économistes, des mathématiciens, en un mot, un lieu ouvert sur le monde. Or, ce monde, Hugo Paviot l'a souligné dès le début de son discours, est aussi empreint des violences que l'on subit chaque jour. Et l'école n'est en pas exempte. Avec une forme de provocation, il a ajouté que l'éducation, elle-même, pouvait exercer une forme de violence...Eduquer ! Un atelier justement proposé le matin, auquel le romancier a assisté. Un atelier au cours duquel il est apparu que le propre de l'enseignement, c'était de se remettre en question en permanence. L'artiste a relevé cette phrase d'une enseignante, adressée aux jeunes: "c'est vous qui m'apprenez mon métier"...

Et Hugo Paviot, au terme de sa longue et passionnante intervention l'a dit aussi, les jeunes qu'il a rencontrés au Microlycée, l'équipe, l'ont aussi nourri et c'est bien ce qui compte, aussi, au Microlycée, les échanges, les rencontres, les relations qui se nouent et qui donnent confiance et espoir.

Célébrer l'anniversaire !

Mais plus que les mots, les images parlent...voici quelques échantillons de la soirée qui acheva cette belle journée.

Toutes les générations étaient là et se mêlaient, un moment très émouvant pour l'ensemble de l'équipe du Microlycée.

Merci à Romain Avril, ancien élève, qui a suivi la journée avec sa caméra, son appareil photo, et en a immortalisé les instants festifs !

Le documentaire

In extremis

en ligne !